lundi 23 novembre 2009

L'arbre aux araignées d'or ou l'Hamamélis de Virginie.


Rares sont les arbres qui fleurissent à cette période de l'année et pourtant il y en a un qui produit de multiple petites fleurs jaunâtre que certains appellent l'arbre aux araignées d'or .

Il est vrai que ces fleurs rappellent la silhouette de l'araignée. Il est vrai aussi qu'on aperçoit cet arbre que très rarement.

L'Hamamélis de Virginie , Hamamelis virginiana , est son vrai nom.

Je ne m'attendais pas à trouver ce dernier ce matin dans ma ruelle favorite où j'ai passé maintes et maintes fois !


Après y avoir vu le rare Châtaignier d'Amérique ainsi que le majestueux Tulipier de Virginie voilà maintenant l' Hamamélis !

Cette ruelle est un secret bien gardé qu'on ne révèle qu'à ses bons amis . Et bien je considère que toute personne ami des arbres est un bon ami . Voilà donc les coordonnées de la dite ruelle : entre les rues Mentana et St-André sur le Plateau Mt-Royal .

Vous y trouverez une grande variété de plantes , d'arbustes et d'arbres . Je ne connais pas plus varié à Montréal .

Il serait si riche d'intégrer ce petit bout de territoire dans l'enseignement primaire et secondaire des écoles du quartier . Refaire revivre les écoles de la route dont parlait le frère Marie-Victorin serait si approprié par les temps qui court .




Les propriétés anti-cicatrisante de l'Hamamélis étaient bien connu des amérindiens qui l'apprirent aux colons lesquelles s'en servirent dans les lotions après-rasage . Aujourd'hui l'Hamamélis occupe une place de choix dans la confection des lotion après rasage que l'on retrouve sur le marché .

L'arbre aux araignées d'or fleuri d'octobre à novembre , n'est-ce pas là chose étonnante ! Quel secret de l'évolution se cache derrière un tel phénomène ?

Tout cela étant dit nous considérons ce spécimen comme un arbre remarquable qui se laisse contempler que par ceux et celles qui marchent d'un pas lent et discret et qui observe avec des yeux de lynx .

1 commentaire: